Les sources d’énergie : un bien précieux (S4 ● activité 2)

Situation-problème

Toutes les activités humaines nécessitent de l’énergie. Les sources d’énergie sont abondantes mais les difficultés d’approvisionnement et l’épuisement des réserves ne doivent pas être négligés. Ceci est un véritable défi pour l’homme.
Mais alors, comment faire pour faire face à l’épuisement des réserves ?

compétences travaillées
T1.1 : Identifier des sources et des formes d’énergie.
T1.2 : Prendre conscience que l’être humain a besoin d’énergie pour vivre, se chauffer, se déplacer, s’éclairer…

Travail à faire

1. Expliquez ce qu’est une énergie renouvelable. Expliquez ensuite ce qu’est une énergie non renouvelable.

2. Refaites et complétez les cadres ci-dessous en classant les énergies suivantes ; selon qu’elles sont renouvelables ou non renouvelables.

– Charbon – Bois – Courant du fleuve – Vent – Gaz naturel –
– Énergie musculaire – Pétrole – Rayonnement du soleil –

3. Pourquoi les sources d’énergies renouvelables font l’objet de recherches et sont de plus en plus utilisées ?

4. Expliquez ce qu’est un système hybride.

5. Refaites le schéma ci-dessous du système de la voiture hybride, puis complétez-le en indiquant les noms des différents éléments.

6. Quand est-ce que la voiture hybride ne fonctionne qu’avec le moteur électrique ?

7. Quand est-ce que la voiture hybride fonctionne avec les deux moteurs en même temps ?

8. Comment les batteries de la voiture hybride se rechargent-elles ?

 

fiches de connaissances

FicheConnaissances● T1.1 ● T1.2 ●

FicheConnaissances● E4 ●

ressources

Système hybride : exemple de la voiture hybride avec un moteur thermique et un moteur électrique.

Une automobile classique, qu’elle roule à l’essence ou au diesel, fonctionne avec un moteur thermique. Une voiture hybride a elle aussi un moteur thermique, mais est également dotée d’un moteur électrique et de batteries. Ce moteur électrique va agir dans deux situations : soit en appui du moteur thermique, pour donner plus de puissance à la voiture, soit seul, permettant au moteur thermique de rester éteint. Dans ce cas-ci, on dira que l’on roule en “tout-électrique”.
Concrètement, les récents modèles de voiture hybride permettent de rouler en tout-électrique à faible vitesse. Lors des phases de forte accélération, les deux moteurs fonctionnent en même temps afin de délivrer au véhicule la puissance maximale. L’intérêt de l’hybride est moindre lorsque l’on roule à vitesse constante relativement élevée, par exemple sur autoroute. Dans ce cas, la consommation est à peu près identique à celle d’un véhicule classique.

Quant au rechargement des batteries, il se fait automatiquement en récupérant l’énergie libérée lors de chaque freinage. Par ailleurs, de récents modèles de voiture hybride peuvent également se recharger sur une prise de courant, on parle alors d’hybride “plug-in”. Enfin, inutile de s’inquiéter si les batteries sont vides, puisque alors ce serait le moteur thermique qui prendrait le relais, comme dans un véhicule classique.